Tout savoir sur le cuivre

114
Tout savoir sur le cuivre

Le cuivre est un oligo-élément aux multiples vertus. Différentes recherches ont révélé l’importance de son rôle dans la santé humaine. Il possède effectivement de nombreuses propriétés qui contribuent à équilibrer l’organisme en général. Zoom sur ce minéral aux innombrables bienfaits.

Origine : où trouver du cuivre ?

En se référant au tableau périodique des éléments, le cuivre est connu sous le symbole Cu avec le numéro atomique 29. Dans son sens le plus large, il fait partie des variantes de métaux tels que l’argent ou l’or. Il s’agit également d’un minéral dont les apports nutritionnels sont nombreux.

Quand le cuivre a-t-il été découvert ?

L’histoire révèle que l’Homme a découvert le cuivre au temps de la préhistoire bien avant J. – C. C’est durant l’Antiquité que les Grecs et les Égyptiens ont utilisé ce métal pour lutter contre certaines maladies d’antan. Il fut également utilisé pour soigner des infections. Ceux ayant vécu avant J. – C savaient déjà concocter des compositions à base de ce métal pour traiter des maux courants comme les irritations de la gorge ou encore de la peau. Ce métal fut aussi utilisé en métallurgie notamment à l’âge de bronze. Ce dernier est en effet fabriqué à partir d’alliage de cuivre et d’étain. Avant J. – C, une grande variété d’objets en cuivre ont été découverts et sont exposés dans de nombreux musées.

Ce n’est que vers le XIXe siècle que les scientifiques se sont penchés sur les autres propriétés du cuivre. Ce métal possède des vertus antibactériennes qui ont été étudiées de près. À cet effet, le cuivre et ses alliages ont bénéficié d’une homologation comme agent antibactérien efficace pour combattre la propagation de nombreuses bactéries.

À quelle famille de minéral appartient le cuivre, l’or et l’argent ?

Le cuivre est un minéral métallique comme l’or et l’argent. Il entre également dans la catégorie des éléments natifs, c’est-à-dire qui se trouve en grande partie sur la croûte terrestre. Dans son état naturel, le cuivre se présente sous forme solide presque cristalline comme l’or ou l’argent. Dans la classification des minéraux, le cuivre est classé parmi les oligo-éléments au même titre que le fer, le zinc ou encore le manganèse.

Que faut-il savoir sur le cours du cuivre selon COPPER GRADE ?

Il est à noter qu’après le fer et l’aluminium, le cuivre se place en troisième position dans la liste des métaux les plus utilisés. Il est connu pour sa conductivité électrique et le prix au kilo tourne autour de 4,45 € avec une valeur indicative en bourse de 5 380.15 €. C’est ce que le COPPER GRADE CAUSD a révélé à la fin du mois de juin 2020.

Qu’en est-il des alliages en cuivre ?

Les alliages de cuivre ont aussi diverses propriétés. D’ailleurs, de nombreux secteurs comme l’industrie utilisent ce métal et ses alliages pour la réalisation de divers travaux et plusieurs objets du quotidien. Actuellement, l’effet bactéricide de ces alliages est utilisé dans la lutte contre la prolifération des bactéries.

Couleur, masse volumique, température de fusion : d’autres caractéristiques du cuivre

La majorité des métaux présente une couleur grise ou argentée. Cependant, certains affichent une couleur spécifique. Comme l’or, reconnaissable par sa couleur jaune, le cuivre en fait partie. Il se distingue en effet par sa teinte rouge-orangé. Concernant la masse volumique ou densité volumique de masse, celui du cuivre est de 8,96 g/cm³. En ce qui concerne la température de fusion, température à laquelle un corps se transforme de l’état solide à l’état liquide, celui du cuivre est de 1085°C.

Composition : quelles sont les propriétés du cuivre ?

Le cuivre est un métal célèbre pour sa bonne conductivité électrique ainsi que thermique. Le métal affiche une propriété fonctionnelle tangible et le minéral renferme d’innombrables vertus pour la santé humaine.

La composition du cuivre

En se basant sur une compréhension physique du cuivre, celui-ci est un élément simple constitué d’un seul type d’atome. Il est ainsi présent en traces dans de nombreux aliments. Toutefois, certains produits peuvent en contenir davantage comme les abats d’animaux notamment le foie de veau et le foie d’agneau. Les aliments composés de cuivre sont également nombreux à l’image de certaines variétés de légumes et de l’eau minérale en bouteille.

Combien de calories dans les aliments riches en cuivre ?

Pour rester en bonne santé, il est recommandé de consommer 1 mg de cuivre par jour pour la gent féminine adulte et 1,3 mg par jour de cuivre pour les hommes adultes afin d’équilibrer les apports nutritionnels. Parmi la liste d’aliments riches en ce minéral, il y a :

  • Les abats d’animaux comme le foie de veau et d’agneau…
  • Les fruits de mer : crabes, moules, huîtres, calmars…
  • Les légumineuses : haricots blancs, lentilles, pois chiche…
  • Les noix : pistache, amande, noix de pécan…
  • Le cacao
  • La châtaigne
  • La levure de bière

L’apport calorique diffère selon l’aliment contenant du cuivre. Néanmoins, il est important de définir les apports nutritionnels nécessaires à chaque organisme, car ce minéral agit activement sur la création d’enzymes. Il faut ainsi bien doser sa consommation pour éviter certains dysfonctionnements ou un surdosage.

Saison du cuivre, pourquoi en prendre ?

Il n’y a pas de saison définie pour la consommation de ce minéral. Cependant, la période de pêche ou de récolte des produits contenant du cuivre peut être une référence.

En cas de carence en cuivre

Le corps humain contient du cuivre en petite quantité, soit environ 100 mg. À cause des efforts physiques ou des problèmes de santé, ce seuil minimal peut diminuer. Il devient alors important d’en consommer pour éviter des carences. Comme mentionné plus haut, une femme ne doit pas dépasser le quota de 1 mg par jour et l’homme de 1,3 mg. La dose recommandée n’est pas la même pour les enfants et les nourrissons.

Des problèmes d’absorption du cuivre

Une carence survient généralement lorsque l’organisme présente une défaillance dans l’absorption du cuivre. Ce problème se produit notamment lorsque l’alimentation n’est pas assez diversifiée. Cette carence se traduit par des signes d’anémie, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires et bien d’autres. Le problème d’absorption de cuivre peut se manifester de différentes manières, mais sur le long terme, il peut s’avérer grave. À noter que l’absorption du fer est facilitée par ce minéral. De ce fait, sa consommation évite une double carence, en fer et en cuivre.

Tout savoir sur les bienfaits du cuivre

Les bienfaits du cuivre sont multiples. Il participe par exemple de manière active dans la constitution de plusieurs enzymes pour de nombreuses fonctions métaboliques. À cela s’ajoutent d’autres vertus aussi importantes les unes que les autres comme :

Faculté de renforcer la défense immunitaire

Il joue un rôle majeur dans le renforcement de la défense immunitaire. Pour ce faire, le minéral agit dans la fabrication des hémoglobines et des mélanines. Ce sont des cellules importantes dans la mise en place du système immunitaire d’un individu. À ce titre, le cuivre joue un rôle préventif contre le vieillissement des cellules grâce à ses propriétés anti-oxydantes.

Faculté de soigner des états de fébrilité

Le cuivre est aussi utilisé pour soigner des personnes en état de fébrilité. Il peut s’agir de grippe, de problèmes inflammatoires, etc. En ce sens, le minéral est plébiscité dans le traitement de l’arthrose, car il peut entretenir la structure osseuse.

Danger et contre-indication sur le cuivre

Malgré les apports nutritionnels et les vertus du cuivre, la surconsommation de ce minéral est dangereuse. En effet, si l’organisme reçoit au-delà de la dose prescrite par l’autorité européenne de sécurité des aliments, des effets secondaires peuvent survenir.

Risques liés au surdosage

Il semblerait que la consommation de cuivre sur le long terme favorise le développement des maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer ou la Parkinson. Les études concernant ce phénomène sont encore faibles, mais le peu qui existe a su remettre en question la consommation trop élevée de ce minéral.

Problèmes liés à la carence en cuivre

Le surdosage n’est pas recommandé, mais la carence l’est encore moins. Un faible apport en cuivre peut réduire la faculté d’absorption du minéral et engendrer d’autres déficiences. D’une manière générale, une carence en cuivre est relativement grave car elle favoriserait : des formes d’anémies, une leucopénie, l’ostéoporose….

Nos recettes à base d’aliments riches en cuivre

Les aliments contenant du cuivre en grande quantité peuvent constituer un repas riche et équilibré. Il suffit de mettre en place un planning à suivre et les intégrer dans sa routine alimentaire .

Voici une sélection intéressante de plats faciles à préparer pour perdre du poids et rester en bonne santé :

  • Veloutés d’huîtres aux fines herbes ;
  • Des huîtres nature accompagnées d’une sauce aigre-douce au citron ;
  • Calmars poêlés à l’ail avec sa julienne de légumes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici