Repas de fêtes: attention aux allergies!

90
Repas de fêtes: attention aux allergies!

Les périodes de fin d’année sont souvent synonymes de grande affluence aux urgences, et pas seulement pour cause de dérapage de couteau à huître. Mets raffinés et produits d’exception, longs repas à rallonge, décorations de fête, et voilà que l’un des convives se met à tousser, à s’étouffer ou à être pris de démangeaisons.

En cause: une allergie, connue ou pas, qui peut frapper les enfants comme leurs parents ou grands-parents. Car c’est bien là, la définition de l’allergie: un jour l’organisme n’accepte plus un produit et le fait bruyamment savoir. Les réactions peuvent apparaître au niveau de la peau (rougeur, prurit), des yeux (gonflement), ou des voies respiratoires, pouvant aller jusqu’à l’œdème de Quick potentiellement mortel.

En cause: les coquillages, crustacés, fruits à coque, escargots, épices, ou encore les décorations du sapin. Attention, cela ne signifie pas qu’il faille renoncer à ces douceurs, partie intégrante de la fête. En revanche, mieux vaut connaître ces allergènes fréquents pour ne pas tarder à réagir, surtout si certains convives ont un terrain favorable aux allergies.

Pour passer de joyeuses fêtes en toute quiétude, mieux vaut être précis en détaillant le menu: informer de la composition du repas permet aux personnes se sachant allergiques de faire l’impasse sur les produits à risque.

Et en cas d’alerte, si les symptômes ne diminuent pas à distance du contact avec l’allergène, inutile de traîner avant de consulter son médecin ou les urgences: Tél: 15 ou d’un portable tél: 112. Bonnes fêtes!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici