Pollens : l’homéopathie pour soulager les allergies

1034
Pollens : l'homéopathie pour soulager les allergies

Yeux qui piquent, nez qui coule, éternuements en cascade : les pollens sont de retour ! Et si vous testiez l’homéopathie pour soulager les symptômes ?

Même sans avoir consulté le dernier bulletin allergo-pollinique, vous savez que les pollens sont de retour. Yeux qui pleurent, éternuements en cascade, démangeaisons du nez ou des yeux : tous les symptômes de la conjonctivite ou de la rhinite allergique sont là pour vous le rappeler !

Pour soulager les symptômes de l’allergie au pollen, vous pouvez opter sans risque pour l’homéopathie, quitte à ajouter les granules aux médicaments antihistaminiques, afin d’en diminuer les doses et en augmenter l’efficacité.

Les homéopathes recommandent deux médicaments de base : Pollens 30 CH et Poumon histamine 7 CH  : cinq granules de chaque, à prendre idéalement deux mois avant la saison pollinique et durant toute sa durée.

Poumon histamine se prend le matin et Pollens le soir au coucher.

Les autres remèdes homéo

Allium cepa 9 CH quand le nez coule avec des éternuements

Naphtalitum 7 CH quand l’écoulement nasal est abondant

Nux vomica 9 CH en cas de nez bouché la nuit avec des éternuements le matin

Euphrasia 7 CH quand les yeux sont très irrités (avec ou sans rhinite)

Sabadilla 5 CH : si le rhume des foins d’une obstruction des narines et de démangeaisons du voile du palais

Choisir celui ou ceux qui correspondent le mieux à vos symptômes et prendre 2 granules 3 à 4 fois par jour, espacer et arrêter en fonction de l’amélioration.

On consulte le médecin…

  • Si une toux et une difficulté respiratoire (pouvant déclencher une crise d’asthme : respiration sifflante) surviennent.
  • Si le traitement homéopathique n’apporte pas de soulagement après quelques jours et si les symptômes perturbent les activités quotidiennes et/ou empêchent de bien dormir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici