Orthosomnie et troubles du sommeil

310
Orthosomnie et troubles du sommeil

Adepte des nouvelles technologies, pour bien dormir, vous faites confiance aux applications qui mesurent la qualité de votre sommeil. Et si ce n’était pas une bonne idée ?

Il y a les applications ou les montres connectées qui comptent le nombre de pas que l’on fait chaque jour, celles qui donnent desconseils personnalisés en fonction du poids, de ce qu’on mange, du niveau de stress, celles qui aident à gérer le diabète, à apprendre à se brosser les dents correctement… En matière de santé, le choix est large. Mais toutes ces applications ne sont pas forcément bénéfiques. Il faut aussi savoir se faire confiance !

Le sommeil ne peut pas toujours être parfait !

Ces applications (Sleep better, iSommeil, Holy sleep companion…) ne sont pas forcément les compagnons idéaux pour bien dormir. Pourquoi ? Une étude américaine, dont les résultats sont parus dans le Journal of Clinical Sleep Medecine, montre certains inconvénients.

  • Elles peuvent faire croire aux personnes qui les utilisent qu’elles souffrent de troubles du sommeil parce qu’elles n’ont pas, une fois, passé une bonne nuit.
  • Les personnes qui les utilisent cherchent à avoir des nuits parfaites ce qui peut engendrer, quand ce n’est pas le cas, mais qu’on ne se sent pas particulièrement fatiguée, à provoquer une certaine anxiété.
  • Chez certaines personnes, ces applications peuvent les stresser quand elles ne dorment pas chez elles.
  • Elles peuvent aussi amener à adopter des comportements contrôlés : l’application indique qu’il faut se coucher à telle heure alors on obéit, on n’ose pas bouger dans son lit le matin car sinon  l’application va estimer que l’on a assez dormi et va déclencher le réveil…

Toutes ces attitudes sont celles de l’orthosomnie. Le plus important pour savoir si l’on a bien dormi est de s’assurer que l’on a mis moins d’une demi-heure pour s’endormir, que l’on est en forme dans la journée, et que l’on ne se réveille pas plus d’une fois par nuit, de temps en temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici