Manger des cacahuètes enceinte

642
Manger des cacahuètes enceinte

Manger des cacahuètes lorsque l’on est enceinte n’entraînerait pas d’allergie chez l’enfant.

Les conclusions de cette étude spécifient qu’il n’y aurait pas de lien entre une allergie à la cacahuète de l’enfant et le fait que sa maman en ait consommé pendant sa grossesse.

L’auteur principal de cette étude, Michael C. Young, démontre même que « l’augmentation de la consommation de cacahuètes par les femmes enceintes (non allergiques aux noix) est associée avec un risque moins élevé d’allergie de leur descendance ». De ce fait, si la femme enceinte n’est pas allergique aux cacahuètes, l’éviction de ces éléments ne sera plus nécessaire.

Cette conclusion va totalement à l’encontre de ce qui était jusqu’alors préconisé pour les femmes enceintes : les cacahuètes et les fruits à coque étant des aliments considérés comme hautement allergisants, il était recommandé aux femmes enceintes de ne pas en consommer durant leur grossesse et durant l’allaitement, et de ne pas en donner aux enfants avant l’âge de 3 ans.

En 2000, l’Académie américaine de pédiatrie avait recommandé de minimiser l’exposition précoce à des allergènes afin de réduire le risque de développer une allergie pendant l’enfance. Malgré ces recommandations, le nombre de cas d’allergie aux cacahuètes aux Etats-Unis a triplé entre 1997 et 2007, ce qui conduit la communauté médicale à revoir ses données. Comme le précise le Dr Young : « les recommandations datant de l’an 2000 n’ont pas prévenu l’augmentation des cas et il est clair qu’une nouvelle approche est nécessaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici