Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces

14921

Douleurs musculaires, articulaires, tendineuses : Essayez Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces pour vous soulager ! Parmi les très nombreuses essences naturelles actuellement distillées, beaucoup d’entre elles contiennent des principes actifs capables de réduire les inflammations.

Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces

Quelles sont Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces ? Et comment agissent-elles ?

Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces : le Soulagement

Le terme anti-inflammatoire renvoie au traitement d’une inflammation à l’origine des douleurs que vous pouvez ressentir. Sachez que les huiles essentielles possèdent aussi cette vertu.

Une action anti-inflammatoire permet de soulager une inflammation. Une inflammation est un processus complexe induit par une infection ou un traumatisme au niveau de l’organisme (musculaire, articulaire, circulatoire, etc…).

Premièrement, c’est en modulant la réponse immunitaire que les huiles essentielles anti-inflammatoires vont agir. Indirectement, en activant le système immunitaire, les huiles essentielles vont favoriser par exemple l’élimination du foyer infectieux et donc réduire l’inflammation.

A lire aussi : Recette Facile de gel hydroalcoolique maison : Astuces et Conseils

Deuxièmement, c’est en générant un réchauffement local que l’on appelle aussi hyperémie, que les huiles essentielles vont pouvoir réduire l’inflammation.  En effet, le réchauffement va causer une accélération du flux sanguin et donc l’arrivée massive de globules blancs au niveau de l’inflammation. Le système

Les Principaux huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces

Le romarin à camphre :

cette huile essentielle est un décontractant musculaire (myorelaxante) et un fluidifiant bronchique. À utiliser avec modération car, à forte dose, elle est toxique pour le système nerveux et abortive (pas plus de 6 gouttes par jour pendant 10 jours). toxique pour le système nerveux et abortive (pas plus de 6 gouttes par jour pendant 10 jours).

Comment l’utiliser ?

Il est conseillé de l’utiliser sous forme d’huile de massage.

Tout d’abord, pour éviter les irritations cutanées, n’utilisez jamais l’huile essentielle sans la diluer préalablement. Pour cela, utilisez une huile de support, comme l’avocat, l’amande douce ou l’huile de jojoba.

Une huile de massage au romarin diluée à 5% est bien tolérée.

A lire aussi : Comment fabriquer un masque visage maison ?

Ne jamais inhaler l’huile au romarin directement à la bouteille. À la place, vous pouvez placer quelques gouttes sur un mouchoir et inspirez légèrement.

Vous pouvez également utiliser un diffuseur ou un vaporisateur commercial ou simplement ajouter quelques gouttes à l’eau du bain ou à une marmite d’eau bouillante.

la gaulthérie couchée :

Arbrisseau des bois et des marais, la gaulthérie couchée est utilisée depuis la nuit des temps pour ses propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires. Son huile essentielle, très prisée des sportifs, est tout indiquée pour les douleurs articulaires ou musculaires, grâce à ses molécules de salicylate de méthyle.

Comment l’utiliser ?

Une combinaison d’huile de gaulthérie et d’huile de menthe poivrée est couramment utilisée résulte un produit considéré comme un des huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces .

Tout d’abord, Il est préférable d’opter pour une application locale. 10 ml d’une formule à 2,5% d’huile essentielle de gaulthérie, appliquée en une seule fois sur la peau et totalement absorbée, représenterait la même quantité de salicylate présente dans un comprimé d’aspirine de 325 mg.

Enfin, Massez l’huile diluée directement sur la zone inflammatoire et douloureuse, 2 à 3 fois par jour, en veillant à faire pénétrer l’huile.

L’eucalyptus citronné :

cette huile essentielle est un grand anti-inflammatoire et un antalgique qui soutiendra les effets thérapeutiques de l’huile essentielle de gaulthérie pour toutes les inflammations aiguës.

Utilisation :

Tout d’abord, Verser 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné dans 1 cuillère à café d’huile végétale (arnica, calophylle inophylle…). Masser les zones douloureuses. 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Précautions :

Pour commencer, Effectuer un test cutané avant application – Ne pas appliquer pure sur la peau – Ne convient pas aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux enfants de moins de 3 ans.

Le lavandin :

Hybride naturel de la lavande fine et de la lavande aspic, le lavandin est un bon antidouleur. Son huile essentielle possède des propriétés anti-inflammatoires grâce aux molécules d’esters mon terpéniques et de carbures sesquiterpéniques qui la compose.

A lire aussi : Remède maison anti cellulite : les formules qui marchent

Son petit plus ? Apporter calme, sérénité, tout en favorisant un sommeil naturel et réparateur pour passer des nuits magiques et des journées apaisantes.

Comment l’utiliser ?

Tout d’abord, Vous pouvez combiner l’huile de lavande avec une huile de support, comme l’amande douce. Une fois mélangée avec cette base, l’huile essentielle de lavande peut être massée sur votre peau, sur la zone douloureuse et sur l’inflammation.

Pour une action globale, elle peut également être ajoutée à votre bain. Vous pouvez également verser quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur un mouchoir ou une partie de votre vêtement et inhaler son arôme.

Enfin, vous pouvez ajouter l’huile dans un diffuseur d’aromathérapie.

Les Principaux huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces

Recettes d’huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces

Huile de massage arthrose

  • HE de genévrier : 60 gouttes
  • 90 gouttes de HE de gaulthérie couchée
  • HE d’eucalyptus citronné : 60 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophyle : 50 ml
  • HE de romarin camphré : 30 gouttes

Tout d’abord, Dans un flacon préalablement désinfecté, verser Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces. Puis ajouter l’huile végétale. Mélanger.

Enfin, Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Huile de massage rhumatismes

  • HE de gaulthérie couchée : 90 gouttes
  • 60 gouttes de HE de lavandin
  • HE d’eucalyptus citronné : 60 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophylle : 50 ml

Pour commencer, Dans un flacon préalablement désinfecté, verser lesLes huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces. Puis ajouter l’huile végétale. Mélanger.

A lire aussi : Shampoing solide sans tensioactif : la recette les plus réussie

Enfin, Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum.

Huile de massage arthrite

  • HE de menthe poivrée : 30 gouttes
  • 90 gouttes de HE de gaulthérie couchée
  • HE d’eucalyptus citronné : 90 gouttes
  • Huile végétale de calophylle inophylle : 50 ml
  • HE d’hélichryse italienne : 60 gouttes
  • HE de citron : 60 gouttes

Tout d’abord, Dans un flacon préalablement désinfecté, verser les Les huiles essentielles anti-inflammatoires efficaces . Puis ajouter l’huile végétale. Mélanger.

Enfin, Avec quelques gouttes du mélange, masser les zones douloureuses 3 fois par jour maximum pendant 7 jours maximum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici