Les 10 commandements pour rester jeune

89
Les 10 commandements pour rester jeune

“Ce que vous faites aujourd’hui aura des répercussions dans dix, vingt, trente ans”, aime à rappeler Anne-Victoria Fargepallet, naturopathe. Il est important de veiller à son capital santé dès la plus tendre enfance, “pour ne pas l’abîmer en commettant trop d’erreurs tout au long de sa vie.”

Mais il n’est jamais trop tard pour se prendre en main. “Tout est réversible”, assure la naturopathe. Il suffit de prendre conscience que de petits gestes du quotidien peuvent améliorer la qualité de notre vie. “Il est important d’étudier le corps dans son ensemble.” Le vieillissement n’est pas que physique, il est aussi mental, psychologique… “Cultiver notre énergie vitale est l’une des clés pour rester jeune plus longtemps. Elle permet de nous auto-guérir en permanence. Si notre énergie vitale baisse, notre immunité décline elle aussi.”

L’enjeu est de trouver un équilibre pour rester bien dans son corps et dans sa tête. Mais alors quelles sont ces clés pour “bien vieillir “? Réponses en images.

T’ETIRER, TU APPRENDRAS. Vous venez de passer deux heures assise sur votre chaise et vous commencez à ressentir une gêne au niveau du bas de votre dos, des raideurs dans la nuque. .. N’hésitez pas à faire quelques étirements pour repartir du bon pied. “Levez-vous, écartez les jambes, levez les bras vers le ciel. Faites retomber votre tête et vos bras en avant entre vos jambes. Répétez l’exercice à plusieurs reprises en poussant un cri. Une méthode efficace pour évacuer le stress, les tensions et « vieillir en meilleur état sur le long terme.”

LE STRESS, TU EVACUERAS. Vous êtes fatiguée, stressée de votre journée. En rentrant chez vous, mettez-vous à l’aise, débranchez les écrans, “mettez une musique douce et laissez partir toutes vos pensées négatives”. Un moment de détente absolue rien que pour vous. A découvrir ici.

DE L’EXERCICE, TU FERAS. Il vous suffit de marcher, bouger, trouver une activité physique qui correspond à vos goûts et à vos envies. “Il suffit de 30 à 40 minutes par jour, précise la naturopathe. Contrairement aux idées reçues, faire trop de sport risque d’être contre-productif. Vous risquez, sur le long terme, d’endommager vos tendons, vos articulations… “

TON ESPRIT, TU AERERAS. Changez d’environnement, histoire de casser la routine parfois déprimante. Partir pour un week-end à la campagne, au bord de la mer, à la montagne, ou dans une autre ville, permet de découvrir de nouveaux horizons et de penser à autre chose que le quotidien. “Changer d’air”, cette expression prend alors tout son sens.

A TON SOMMEIL, TU VEILLERAS. Tout le monde n’a pas besoin du même nombre d’heures de sommeil. Mais il est essentiel d’écouter son corps pour pouvoir recharger les batteries. À noter qu’un sommeil de bonne qualité est bénéfique pour la santé, car il permet de se nettoyer et de recharger son système glandulaire et nerveux en énergie vitale, mais il est également bon pour limiter les effets du vieillissement de la peau. A découvrir ici.
CE QUE TU AS SUR LE COEUR, TU DIRAS. Dire ce que l’on pense et ce que l’on ressent, rien de mieux pour se sentir libre et se faire respecter. “Osez dire à votre employeur qui vous met la pression : Je ne suis pas là pour gérer les urgences, je suis là pour apporter de la plus-value à l’entreprise. Il ne faut jamais garder ce que l’on a sur le cœur. Cela crée des ondes négatives qui déséquilibrent votre organisme.”
MEDITER, TU APPRENDRAS. Prendre du temps pour soi, s’extraire de la vie quotidienne Un bon moyen de se ressourcer et de revenir à l’essentiel. “Deux fois dix minutes par jour suffisent à se reconnecter. Pendant ce temps pour vous, accueillez les pensées sans vous y attarder. Commencez toujours par de grandes respirations qui vont vous permettre de vider votre tête.”

TOUTE TA VIE, TU TE CULTIVERAS. Faire travailler ses neurones Un bon moyen de retarder le vieillissement intellectuel et limiter les risques de maladies neurodégénératives. Comme tous les organes, le cerveau vieillit. Il est nécessaire d’entretenir sa mémoire et de stimuler les fonctions intellectuelles tout au long de sa vie.

L’AMOUR, TU FERAS. “Il n’y a pas d’âge pour aimer et faire l’amour. C’est un moyen de sentir l’autre, de faire de l’exercice physique… Ce qui compte, ce n’est pas la performance, c’est la sensualité.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici