Le yoga du rire, on s’y met ?

521
Le yoga du rire, on s’y met ?

Depuis quelques années, le yoga se décline sous toutes ses formes : hatha yoga, ashtanga yoga, kundalini yoga… et maintenant le yoga du rire ! Faire travailler ses zygomatiques tout en s’étirant, c’est possible ! Zoom sur cette thérapie-santé.

Qu’est-ce que le yoga du rire ?

« Il n’y a pas meilleure thérapie que la thérapie par le rire ». Cette citation pourrait parfaitement illustrer la pratique du yoga du rire qui a germé en 1995 dans la tête d’un médecin indien : Madan Kataria. Depuis ? Les clubs de rire ont commencé à pointer le bout de leur nez dans le monde et plus récemment en France. D’accord, mais on n’y fait quoi dans ces lieux qui font la part belle à l’humour ? Et bien, comme son nom l’indique, on rit, oui ! Et même à gorge déployée. On se détend et on se relaxe pour évacuer le stress et oublier, le temps d’une séance, les tracas du quotidien.

Comment se déroule une séance de yoga du rire ?

En général, une séance rassemble des étirements, des échauffements et autres exercices de stretching, des techniques de lâcher prise pour évacuer les tensions, un peu de respiration et de méditation ainsi que des exercices ludiques pour déclencher le rire à foison et booster son assurance et la confiance en soi. La relaxation vient souvent clôturer la séance.

Rire en se bougeant, combo gagnant !

Les bienfaits de cette pratique sont nombreux ! Et pour cause, le yoga du rire préserverait le capital santé en :

  • Évacuant les tensions et en diminuant le stress.
  • Éloignant la dépression.
  • Donnant un petit coup de pouce à la digestion.
  • Renforçant le système immunitaire.
  • Atténuant les douleurs.

Pas étonnant, quand on sait que rire libère dans le cerveau des endorphines, cette fameuse molécule du bien-être !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici