Le robot inclusif AV1 va équiper gratuitement 20 familles pendant un an grâce à l'association Laurette Fugain !

Souvenez-vous, en 2018, nous vous présentions AV1, ce petit robot norvégien qui vient en aide aux enfants malades. Pour qu’ils puissent garder le contact avec leurs familles, mais aussi pour rompre l’isolation qu’implique une hospitalisation longue durée. AV1 permet aussi aux enfants de pouvoir suivre la classe à distance avec leurs vrais camarades…

Ils sont en classe comme n’importe quel enfant grâce au robot. Depuis le 3 décembre dernier, l’association Laurette Fugain lance un projet expérimental « No Isolation » avec l’aide du robot AV1. Vingt robots de téléprésence seront prêtés à des enfants atteints de leucémie au sein des hôpitaux parisiens Robert-Debré, Armand-Trousseau, Saint-Louis et Gustave Roussy.

Pendant un an, vingt petits robots AV1 iront rejoindre les familles des enfants, adolescents ou adultes des services hématologie, et ce, gracieusement bien entendu. Rappelons qu’AV1 ne reste pas aux côtés du malade, il interagit avec, il est son avatar ! Un dîner en famille, un cours de maths, une après midi au parc à partager, un anniversaire ?

AV1 peut permettre au patient hospitalisé de vivre tous les événements d’une vie à distance. Cela ne remplace pas sa présence physique, mais cela permet de l’inclure dans toutes les réunions familiales par exemple. Le petit robot ne pèse qu’un kilo, il peut donc être facilement transporté d’un endroit à un autre. Et pour la classe, il suffit de mettre AV1 à la place de l’enfant pour qu’il interagisse avec le professeur… Et il peut même chuchoter avec son voisin de table, une fonction est prévue pour cela !

Une opération unique en France

Cette opération menée par l’association Laurette Fugain est rendue possible grâce aux mécènes Janssen, Fondation Bouygues Telecom, Shire et aux dons de particuliers. Grâce à ce projet, vingt familles vont pouvoir partager de jolis moments avec la personne hospitalisée.

Pour aider l’association Laurette Fugain vous pouvez faire un don, mais également donner vos plaquettes sanguines, elles sont essentielles pour préserver la vie de ces petits malades… et des plus grands également !