Le clou de girofle : un puissant antiseptique naturel

71
Le clou de girofle, un puissant antiseptique naturel

C’est l’eugénol, son principe actif, qui dégage cette odeur si caractéristique du clou de girofle… Derrière sa réputation d’antiseptique, le clou de girofle cache d’autres vertus contre la douleur, l’inflammation et les spasmes.

A la fois antiseptique et anti-inflammatoire

L’odeur du clou de girofle (Syzygium aromaticum) dit la puissance de ses essences. Celles-ci sont utilisées pour leurs vertus antiseptiques, qui agissent autant sur les bactéries, comme Helicobacter pylori (la bactérie responsable des ulcères à l’estomac) que sur les virus. Une aubaine pour les dentistes, qui profitent de son pouvoir antalgique sur les douleurs locales.

De récentes études ont aussi montré que le clou de girofle était un anti-inflammatoire à l’action ciblée, capable de désamorcer l’inflammation sans risque sur l’estomac. Une alternative intéressante à l’aspirine :  “Dès qu’il y a inflammation, il y a fabrication de radicaux libres en plus grande quantité, explique Franck Dubus, docteur en pharmacie. Et l’eugénol, le principe actif du clou de girofle, contrecarre ce pic. Il est aussi capable d’inhiber la transformation de certains acides gras, indispensables à la fabrication des médiateurs de l’inflammation, les prostaglandines. En enrayant la production de ces médiateurs, le clou de girofle empêche l’inflammation de se développer.”

La recette de l’huile antidouleur aux clous de girofle

  • Passez 5 g de clous de girofle au moulin à café.
  • Mettez cette poudre dans un pot en verre avec 100 ml d’huile d’olive.
  • Laissez macérer un mois en remuant.
  • Filtrer.
  • Masser l’articulation douloureuse avec ce mélange.

Le clou de girofle est riche en huile essentielle. Le faire macérer dans l’huile végétale permet d’en extraire une partie. À utiliser telle quelle ou comme huile de base d’aromathérapie, en particulier pour les douleurs musculaires et les contractures.

Les précautions d’emploi  de l’huile essentielle

Pure, l’huile essentielle (HE) de clou de girofle est irritante pour la peau. Diluez-la toujours dans de l’huile végétale. Évitez aussi de l’utiliser par voie interne pendant plus de trois jours, sous peine d’épuiser le foie. L’HE est contre-indiquée chez les femmes enceintes, allaitantes, les enfants, en cas de prise d’anticoagulants et de pathologie du foie. Le clou de girofle est aussi déconseillé chez les personnes sensibles à l’eugénol (principe actif).

Découvrez toutes les vertus santé du clou de girofle et de son huile essentielle dans le diaporama ci-dessus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici