Implants mammaires : à remplacer tous les dix ans

588
Implants mammaires : à remplacer tous les dix ans

La FDA – l’autorité sanitaire américaine – a émis de nouvelles recommandations à l’adresse des femmes portant un implant mammaire, après chirurgie esthétique ou reconstructrice.

La Food and Drug Administration (FDA) rappelle d’abord que plus l’implant mammaire reste en place longtemps, plus les risques de complications augmentent. Celles-ci incluent, notamment, la « rupture silencieuse ». La FDA insiste sur la nécessité d’un suivi régulier, intégrant le recours périodique à l’imagerie médicale (IRM).

Elle recommande aux femmes d’alerter immédiatement le médecin en cas de symptômes inhabituels, comme la douleur, l’asymétrie, le gonflement ou le durcissement des seins.

Et, donc, la FDA considère que les implants devraient idéalement être remplacés tous les dix ans, afin de réduire le risque de complications ; tout en insistant sur le fait que ces prothèses sont sûres, pour autant qu’elles fassent l’objet d’une attention constante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici