Exercice d'auto-hypnose: la Voie de la Conscience

Fermez les yeux et prenez conscience qu’en faisant cela vous vous ouvrez à bien plus de perceptions que lorsque vous étiez persuadée d’être seulement ici, peut-être dans une pièce, entourée de murs…

Y a-t-il des murs derrière vos paupières fermées ? Non, bien sûr… C’est peut-être tout noir, mais si vous tendez en imagination les bras de votre esprit… y a-t-il des murs ?… Non, n’est-ce pas ?… Les murs de la pièce ont disparu… et tout ce qui vous restreignait s’est envolé en même temps : le temps qui court du passé vers le futur… Disparu… Les frontières autour de vous ?… Disparues aussi…

Et votre imagination devient réalité… Tenez : imaginez un beau paysage, calme ou impressionnant, comme il vous plaira… Et sentez-vous dans ce paysage, tout en faisant en sorte de rester en même temps ici et maintenant. Sentez les deux réalités se mélanger, comme on le fait aujourd’hui avec les casques de réalité virtuelle : le monde de votre imaginaire se superpose au monde concret simplement grâce à vos paupières fermées…

[fwdevp preset_id= »skin_minimal_dark » video_path= »{source:’https://www.youtube.com/watch?v=aQTiCtHnepo’, label:’hypnose video’, videoType:’normal’, isPrivate:’no’} » start_at_video= »1″ playback_rate_speed= »1″]

Votre œil unique, l’œil de votre esprit, s’est ouvert… Cherchez encore vos limites… Est-ce que vous percevez seulement ce qui est devant vous ? Comme lorsque vous voyez avec vos deux yeux séparés ?

Alors, commencez à imaginer que l’œil de votre esprit vous permet de voir aussi sur les côtés, et devant… et derrière… et tout autour de vous… en même temps… Et ressentez cette curieuse impression que le monde semble plus brillant, plus vivant… plus pétillant… et que vous emplissez l’espace autour de vous… Agréablement bien…

Ici, il n’y a pas de “sortie d’hypnose”, car on aimerait rester toujours sur cette Voie de la Conscience. Elle vous permet de vivre au meilleur de vous-même. Donc, pour étendre la magie à votre quotidien, rouvrez simplement les yeux… et voyez à travers cette belle lumière que vous venez d’allumer.