Endométriose : soulager la douleur et rééquilibrer les hormones avec les plantes

Pour aider à surmonter les douleurs invalidantes de l’endométriose, certaines plantes permettent de compléter les traitements antidouleur. Stéphanie Mezerai, naturopathe et auteur de Soulager l’endométriose sans médicaments, vous dit quelles plantes privilégier.

« Les plantes constituent un des outils essentiels de la régulation du terrain en naturopathie » insiste Stéphanie Mezerai, praticienne naturopathe qui assure le suivi de femmes atteintes d’endométriose en Occitanie.

Certaines permettent de renforcer l’activité du foie pour l’aider à éliminer le surplus d’œstrogènes qui pose problème dans l’endométriose. D’autres aident à réguler le déséquilibre hormonal en agissant sur l’excès d’œstrogènes. D’autres enfin permettent de lutter contre les spasmes et les douleurs des règles qui touchent la plupart des femmes atteintes d’endométriose.

Les plantes pour renforcer l’activité du foie

L’artichaut et le curcuma. « Le premier est une plante de drainage incontournable pour le foie car ses feuilles sont riches en cynarine, une substance qui stimule la sécrétion biliaire. Elle favorise ainsi l’élimination des substances toxiques pour le foie » explique la naturopathe, auteure de Soulager l’endométriose sans médicaments (ed. Leduc. s). « Le second est le détoxifiant le plus puissant ». Lui aussi stimule la production de bile qui nettoie le foie en profondeur et l’aide à éliminer le surplus d’œstrogènes qui joue un rôle important dans le développement et la croissance de l’endométriose.

• Posologie : association de plantes sous forme liquide (laboratoire LPEV), 5 ml 2 fois par jour pendant 3 semaines.

L’aubier du tilleul. Cette plante est intéressante car non seulement elle contribue au bon fonctionnement du foie, de la vésicule biliaire et des reins mais elle est riche en minéraux et oligoéléments, ce qui permet de se nettoyer sans risquer la déminéralisation.

• La décoction d’aubier du tilleul : prenez 40 g de bâtons et mettez-les dans un litre d’eau froide. Faites cuire cette décoction à petit bouillon sans couvrir la casserole pendant 20 mn. Le litre va réduire d’un tiers. Boire cette décoction dans la journée.

Les plantes contre les douleurs des règles

L’achillée millefeuille. « C’est une plante antispasmodique des muscles lisses utérins parfaitement adaptée dans le cas de dysménorrhée. Elle est particulièrement utile pour les femmes qui ont des règles longues ou trop abondantes » explique la naturopathe. Elle a aussi une action anti-inflammatoire et permet de décongestionner l’utérus.

• Posologie : à prendre en infusion (6 à 8 g par tasse) deux fois par jour, 2 jours avant l’arrivée prévue des règles.

Le gingembre. On attribue ses propriétés antidouleur à sa capacité à stimuler la libération de bêta endorphines. Il aurait un effet identique à celui des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sur le soulagement des crampes menstruelles.

• Posologie : 500 mg de poudre de racine de gingembre 3 fois par jour.

La camomille allemande (ou matricaire). Elle est particulièrement indiquée pour les femmes qui ont une hypersensibilité à la douleur et qui ressentent une congestion au niveau de l’utérus.

• Posologie : laissez infuser 10 g de fleurs dans un litre d’eau pendant 10 mn. A boire dans la journée.

Les plantes pour rééquilibrer les hormones

« Les femmes atteintes d’endométriose ont très fréquemment un déséquilibre hormonal avec un excès d’œstrogènes et une carence en progestérone. Malheureusement, les traitements hormonaux provoquent de nombreux effets secondaires similaires aux symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleur ou la sécheresse vaginale. Il faut donc agir avec des plantes spécifiques » insiste Stéphanie Mezerai.

Le gattilier. La plante la plus efficace pour stimuler la production de progestérone. « Elle se révèle très positive chez les femmes souffrant d’endométriose, de fibrome utérin ou de kystes en aidant les lésions à se rétracter ».

• Posologie : en teinture, 30 gouttes tous les matins. Mais il faut attendre au moins 3 mois de prise pour obtenir les premiers résultats.

L’alchémille.Cette plante traite efficacement les règles douloureuses ou trop abondantes en raison de son effet « progestérone-like », c’est-à-dire qui mime la progestérone.

• Posologie : en solution liquide, 5 ml dans un verre d’eau, 2 fois par jour.

regime dukan

Regime Dukan : Guide complet de la méthode minceur Dukan

0
Le regime Dukan rencontre un énorme succès auprès du public. Ce régime hyperprotéiné développé par le célèbre docteur Pierre Dukan fait partie des régimes les plus performants et satisfaisants destinés à maigrir rapidement. Découvrez en...
Comment maigrir du ventre rapidement

Comment maigrir du ventre rapidement : 9 astuces pour un ventre plat

0
L'obésité abdominale est un excès de graisses qui impacte la santé. Si vous souhaitez maigrir du ventre rapidement et perdre du poids, découvrez ces quelques conseils et  astuces pour vous aider à vous débarasser...
Regime jeune intermittent

Régime jeûne intermittent : 8 heures pour maigrir facilement

0
Le Régime jeûne intermittent consiste à adopter un cycle alimentaire ou on doit alterner les périodes de prise alimentaire et de jeûne pour maigrir facilement. Le régime jeûne intermittent réside dans le fait qu’il ne...
Comment perdre de la graisse rapidement

Comment perdre de la graisse rapidement sans faim ni fatigue ?

1
Pour perdre de la graisse rapidement, il faut stimuler son métabolisme pour favoriser l'élimination des graisses et les transformer en énergie. Découvrez nos conseils utiles pour vous aider à perdre de la graisse rapidement. Comment perdre...
Repas equilibré

Repas equilibré : 7 menus pour une alimentation variée et équilibrée

0
Prendre un repas equilibré c'est l'assurance de garder la ligne et rester en pleine forme. Pour guarantir une alimentation variée , il faut déjà trouver la bonne combinaison de tout repas équilibré. Voici notre guide...

Subscribe

fr Français
X