En manque de tonus ? Les aliments à privilégier

Avec les jours qui raccourcissent, la fatigue et le manque de lumière qui se font sentir, on a tendance à manquer de tonus et à vouloir se réfugier sous la couette. Pour retrouver la forme, certains aliments peuvent vous aider. On vous a préparé la liste de courses.

Déjà fatiguée alors que la semaine ne fait que commencer ? Avant de vous jeter que le premier tube de multivitamines venu, commencez par vous pencher sur le contenu de votre assiette.  Comme les compléments alimentaires, certains aliments pourraient en effet être étiquetés “bons pour le tonus” grâce à leur richesse en nutriments antifatigue. Alors cet automne, dans votre liste de courses, privilégiez les aliments qui contiennent les vitamines et minéraux suivants :

Les bonnes associations de vitamines et minéraux

#1 Des aliments riches en vitamine C

Au premier rang desquels, le kiwi, chouchou des nutritionnistes. En plus, il es bon pour le transit (3 à 5 par semaine), il favoriserait la circulation sanguine et protégerait des maladies cardiovasculaires.

Mais bien évidemment, on trouve aussi de la vitamine C dans les agrumes (citron, orange, pamplemousse), dans les épinards, la mâche et dans le poivron, même s’il n’est plus vraiment de saison.

#2 Des aliments riches en protéines

L’œuf fournit des protéines de qualité (2 œufs apportent autant de protéines qu’un steak de 100 g) qui assurent le développement et l’entretien des tissus de l’organisme. Sa lutéine et sa xéaxanthine (caroténoïdes) améliorent la vision (filtration des UV, de la lumière) et ralentissent le vieillissement. Mais on trouve aussi des protéines en quantité en trouve aussi dans les viandes rouges maigres, la volaille, le saumon et dans les lentilles, que l’on a parfois tendance à oublier.

#3 Des aliments riches en fer héminique

Le fer héminique, c’est celui que l’on trouve dans la viande. Si vous n’êtes pas végétarien, préférez celui-ci au fer non héminique (que l’on trouve dans les végétaux) car il est plus facilement assimilable par l’organisme. A noter que le boudin noir affiche un taux de fer (18 à 22 mg/100 g) bien supérieur à celui de la viande rouge (3 à 4 mg/100 g). On trouve aussi du fer dans le foie de volaille, les moules…

#4 Des aliments riches en sélénium

Le sélénium est un oligoélément aux propriétés anti-oxydantes qui réduit les effets de la fatigue, et protège, en outre, contre les maladies cardiovasculaires et les troubles ORL. Pour faire une cure de sélénium, il suffit de croquer régulièrement des noix du Brésil. Championne toute catégorie en terme de concentration, cette noix apporte 575 µg de sélénium pour 30 grammes. La crevette, avec 230 µg/100 g, répond largement à nos besoins situés entre 55 et 70 μg par jour.  On en trouve aussi dans les moules, le cabillaud, le crabe, le saumon.

#5 Des aliments riches en probiotiques

Bien sûr, il y a les yaourts qui, via leurs bactéries lactiques aux effets probiotiques, renforcent les défenses naturelles de notre organisme. Mais on en trouve aussi dans les fromages à pâte dure ou molle (les probiotiques sont dans la croûte), la levure de bière séchée à froid, le chou vert, le lait ribot (lait maigre fermenté), les légumes verts.