Digestion difficile : Solutions pour soulager et faciliter la digestion

2475

Il arrive à chacun d’entre nous d’avoir une digestion difficile. Et quand on digère mal, quelle qu’en soit la cause, de temps à autres, on peut avoir des crampes, des spasmes dans le ventre, des douleurs diffuses dans le ventre.

Digestion difficile : Solutions pour soulager et faciliter la digestion

On a une impression de satiété trop rapide ou au contraire l’impression, même après plusieurs heures, que les aliments pèsent dans l’estomac.

Une sensation de brûlures d’estomac, une remontée d’acide dans la gorge, des éructations fréquentes et prolongées, une augmentation des ballonnements ou des haut-le-cœur, une migraine, des nausées, des vomissements et des nausées.

Alors comment en finir avec une digestion difficile ? Voici nos conseils et solutions pour vous aider à enfin mieux digérer.

Quelles sont les causes d’une digestion difficile ?

Généralement, digestion difficile est liée à de mauvaises habitudes alimentaires. Méfiez-vous surtout

Une mauvaise digestion se traduit généralement par une sensation de gonflement ou de nausées. Cette sensation est causée par une accumulation de gaz dans l’intestin, souvent dus à la fermentation de certains aliments.

  • Certains aliments comme les boissons gazeuses, les légumes ou le lactose peuvent être à l’origines de ces petits troubles.
  • de la consommation régulière d’aliments épicés, très gras ou très sucrés ;
  • des repas trop copieux ;
  • Le stress et l’anxiété semblent également avoir un grand rôle dans les troubles digestifs fonctionnels.
  • certains médicaments peuvent aussi provoquer des troubles digestifs fonctionnels.

Pour faciliter la digestion, il est recommandé de manger lentement en mastiquant bien tous les aliments. Préférez l’eau plate à l’eau gazeuse et ne mangez pas de chewing-gums trop souvent.

Digestion difficile : les personnes à risque ?

Le tabagisme, le surpoids et la sédentarité favorisent la digestion difficile. Souffrir d’une maladie chronique comme le diabète de type 2 augmente aussi les risques de troubles digestifs fonctionnels.

Les personnes atteintes de dépression sont également souvent atteintes de DF. Assez curieusement, celles pratiquant régulièrement un sport d’endurance font aussi partie des personnes à risque.

Digestion difficile personnes-risque

Ce phénomène s’explique probablement par une alimentation déséquilibrée et une mauvaise hydratation… Enfin, retenez aussi que les troubles digestifs fonctionnels sont assez courants chez la femme enceinte mais qu’ils se calment normalement après l’accouchement.

Digestion difficile : Le pouvoir des plantes

De nombreuses plantes sont efficaces pour lutter contre la digestion difficile . La menthe poivrée, la mélisse ou encore l’aneth ont fait leurs preuves chez les personnes souffrant de maux d’estomac.

La fleur d’hibiscus ou encore le chardon-marie soulagent, eux aussi, les ballonnements et aigreurs d’estomac. Certains fruits et légumes sont également à privilégier si votre transit intestinal est faible. C’est le cas notamment de la rhubarbe, du citron ou encore du fenouil et du radis noir.

Les légumes comme le fenouil, le psyllium ou encore l’artichaut sont reconnus par l’EFSA pour leurs actions sur la digestion.

C’est aussi le cas pour d’autres plantes comme l’Aloe vera, ou même des épices comme le curcuma ou le gingembre. Toutes ces sources naturelles permettent d’améliorer la digestion lorsque notre mode de vie ne suffit pas.

metabolisme-et-perte-de-poids

En cas de lourdeurs : curcuma, fumeterre, gentiane.

En cas de brûlures : mélisse, réglisse (attention, elle est contre-indiquée si vous souffrez d’hypertension artérielle).

En cas d’irritation : canneberge, réglisse.

En cas de constipation : artichaut, curcuma, mélisse.

En cas de selles molles : curcuma, mélisse, noyer. Si elles sont liées au stress : curcuma, mélisse, passiflore.

Digestion difficile : Remèdes Naturels

La Tisane

Fin de repas copieux, digestion difficile accompagnée de lourdeur et de somnolence, voire de gonflement inconfortable ? La solution est à portée de main : le romarin, qui détend le système digestif, stimule le foie et la vésicule, et lutte contre les spasmes de l’intestin.

Il peut se prendre sous forme de teinture-mère (30 gouttes avant les repas et 2 h après) ou de tisane concentrée en fin de repas. À alterner avec des infusions de sauge et de thym, aussi réputées pour soulager les digestions délicates (2 g de plante par tasse). À planter d’urgence dans le jardin.

L’Huile essentielle de menthe poivrée

Après un repas, si votre ventre semble avoir du mal à digérer, aidez-le en ingérant deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une cuillère à café de miel.

idees-repas-perdre-equilibre

Ses bienfaits anti-inflammatoire, antispasmodique, cholagogue et cholérétique favorisent en effet une meilleure digestion.

Très puissante, l’huile essentielle de menthe poivrée est cependant à proscrire chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les bébés et enfants de moins de 6 ans. enfin, elle est oestrogène-like et déconseillée pour les personnes épileptiques.

L’Huile essentielle de coriandre

L’huile essentielle de coriandre est souvent utilisée pour soulager une digestion difficile. Elle contient du limonène qui va stimuler l’estomac et libérer la bile : résultat, la digestion des corps gras est largement facilitée. Massez-vous le ventre avec 3 gouttes d’huile essentielle de coriandre dans un peu d’huile neutre.

Les feuilles de boldo

Les feuilles de boldo luttent contre la dyspepsie et stimulent la production de bile par le foie. À prendre sous forme de remède tout prêt ou en infusion.

La recette :

  • 1 à 2 g de feuilles séchées pour 1 tasse d’eau bouillante.
  • Laissez infuser pendant 10 minutes.
  • Buvez 2 ou 3 tasses par jour.

feuilles-de-boldo-remede-digestion-difficile

L’huile essentielle de marjolaine

L’huile essentielle de marjolaine est utilisée pour retrouver un peu de légèreté après un repas lourd. Vous pouvez en prendre une goutte sur une cuillère à café de miel ou vous masser le ventre avec pendant quelques minutes.

La Centaurée

Cette plante fait partie des toniques amers – comme l’absinthe ou l’acore vrai -, ce qui lui confère la propriété d’accroître l’appétit, mais aussi d’augmenter les sécrétions gastriques et salivaires.

La recette :

  • Versez 2 cuillerées à café de plantes dans environ 20 cl d’eau bouillante.
  • Laissez infuser 10 minutes.
  • Buvez 2 ou 3 tasses par jour.

Les graines de fenouil

Remède millénaire, les graines de fenouil sont utilisées par les cultures anciennes pour lutter contre les problèmes de digestion. Il suffit de les mastiquer pour qu’un petit goût d’anis se libère. Un véritable médicament naturel !

Le Charbon végétal

Le charbon végétal ou charbon actif est une substance poudreuse noire issue de la calcination du bois, de noyaux d’olives ou encore de coques de noix de coco. C’est grâce à ce procédé que cette substance est particulièrement bénéfique aux fonctions intestinales.

Le charbon végétal est longtemps considéré comme un remède efficace contre les troubles intestinaux et digestifs. En vente dans les pharmacies sous la forme d’un complément, il entre toujours dans divers traitements touchant le système gastro-digestif.

booster-sa-libido

Le charbon végétal possède une capacité d’adsorption remarquable. Cette faculté lui permet de retenir les liquides, les gaz ou encore les molécules se trouvant sur sa surface.

Une fois avalé, le charbon végétal peut épurer et éliminer toutes les substances indésirables se trouvant dans le foie, les intestins et les reins. Suivant les observations effectuées par les spécialistes, il est en mesure d’adsorber jusqu’à 100 fois son volume.

Il ne peut pas être absorbé par l’organisme. Ainsi, il peut facilement circuler dans l’organisme, atteindre la sphère intestinale et agir. Au final, il sera simplement évacué dans les matières fécales.

Digestion difficile : Remèdes Homéopathiques

À prendre en cure de 8 à 10 jours, et à choisir en fonction de la digestion difficile principale.

  1. Chelidonium composé, 3 granules (ou 15 gouttes) avant chaque repas. Pour un problème de digestion récurrent ou après un abus alimentaire.
  2. Carbo vegetabilis 5 CH, 3 granules avant les repas : si vous souffrez régulièrement de ballonnements.
  3. Argentum nitricum 5 CH, 3 granules 2 ou 3 fois par jour durant quelques jours : si vous mangez trop vite, trop sucré, que vous souffrez de ballonnements ou d’éructations après les repas.

homeopatie-remede-digestion-difficile

  1. Nux vomica 5 CH, 3 granules la veille ou après un repas un peu riche et/ou alcoolisé. Prolongez le traitement 2 ou 3 jours pour faciliter la digestion.
  2. Pulsatilla 5 CH, 3 granules avant ou après un repas riche en graisses (crème, beurre), si vous avez des éructations, un goût aigre dans la bouche, une digestion très lente, une perte de goût.
  3. Chelidonium 5 CH, 3 granules 2 ou 3 fois par jour : si vous avez une fragilité hépatique et que vous êtes sensible au moindre écart alimentaire.

Digestion difficile : Changez votre mode de vie

Si vous avez des problèmes récurrents de digestion et que, même en changeant votre mode de vie, rien n’y fait, ne désespérez pas ! Peut-être êtes-vous particulièrement sensible à certains types d’aliments.

Par exemple, tous les aliments frits sont plus difficiles à digérer. Évitez donc les frites, les beignets, les aliments très riches en graisses saturées qui sont plus longs à dégrader par le système digestif.

Evitez aussi les boissons gazeuses si vous êtes sujets aux ballonnements et aux gaz : elles risquent d’augmenter ce genre de désagrément !

De plus, certaines intolérances peuvent avoir un lourd impact sur la digestion. Une intolérance ou allergie au lactose ou au gluten par exemple peut provoquer des diarrhées ou une constipation si le mode alimentaire n’est pas adapté.

bruleur-de-graisse-naturel-efficace

Si vos soucis de digestion difficile persistent, il est peut-être temps de vérifier votre statut allergène avec un professionnel de santé ! Et surtout pas de panique : même si vous êtes allergique ou intolérant, il existe aujourd’hui de très nombreuses alternatives aux aliments incriminés.

Quand consulter ?

Une sensation de pesanteur ponctuelle après un repas copieux, ce n’est pas grave. En revanche, si la digestion difficile persiste plus de 2-3 semaines, mieux vaut consulter un médecin pour diagnostiquer toutes causes possibles.
Ulcère, gastrite chronique, calcul biliaire… La liste des lésions et des pathologies capables de provoquer ce genre de symptômes est très longue.

Des analyses de sang et des examens d’imagerie médicale sont souvent nécessaires pour écarter les causes les plus graves. Consultez aussi rapidement en cas de sang dans les selles, de douleur très intense et/ou de fièvre élevée.