Déroulement de l’accouchement : les quatre phases de l’accouchement

436
Étapes de l'accouchement. Les quatre étapes de la naissance

À l’instar de la grossesse, l’accouchement est vécu de manière très personnelle. La durée du travail est très variable, treize heures en moyennes pour une primipare, et plus rapidement pour la venue du deuxième enfant. Le déroulement de l’accouchement se divise en quatre phases : phase de dilatation, phase de transition, phase d’expulsion du bébé, puis phase de délivrance.

La phase de dilatation

La phase de dilatation annonce son arrivée avec les contractions de dilatation qui surviennent à intervalles réguliers espacés de 20 à 30 minutes.

À ce moment, les parturientes sont encore détendues et se préparent tranquillement pour se rendre à la maternité. Cette phase est la plus longue du travail. Celui-ci peut durer 8 à 12 heures pour les primipares. Cette durée diminue généralement pour les accouchements suivants.

Le sac amniotique se déchire lors de la phase de dilatation, s’il ne l’a pas fait avant le début du travail. C’est la « perte des eaux ». Si le travail n’avance pas, les sages-femmes peuvent aider en provoquer une rupture artificielle du sac amniotique.

Pour ce faire, elle va l’ouvrir à l’aide d’un petit instrument. À la fin de la phase de dilatation, les contractions arrivent plus ou moins toutes les 2 minutes et deviennent de plus en plus longues et intenses.

La phase de transition

La deuxième phase du travail est la transition. Elle est brève et très intense. La parturiente ressent des contractions aiguës et douloureuses. À la fin de cette phase, le col de l’utérus est entièrement dilaté, entre 8 et 10 centimètres.

La phase de transition est courte et douloureuse, mais la venue au monde est proche.

La phase d’expulsion

La phase de transition est suivie de l’épuisante phase d’expulsion, au terme de laquelle le bébé naît. La tête du bébé est très proche de l’entrée du bassin, causant ainsi une forte pression sur le rectum. C’est ce qui provoque un énorme besoin de pousser chez la parturiente.

Cette phase génère l’apparition d’intenses contractions de pression espacées d’une minute et pouvant durer 90 secondes. Les contractions alternent avec de courtes pauses qui permettent à la parturiente de se détendre un peu et de respirer profondément.

À chaque contraction, la tête du bébé glisse un peu plus dans le bassin, ce qui génère une forte envie de pousser chez la parturiente.

Pour faciliter le travail d’expulsion, la femme peut tirer parti de la gravité et choisir une position adéquate pour l’accouchement :

Debout, à quatre pattes ou sur un tabouret, ce qui facilite le passage du bébé dans le bassin. Après plusieurs contractions de pression, la tête du bébé est visible. La sage-femme commence à donner des instructions précises. Si la tête du bébé sort trop vite du vagin, le périnée peut se déchirer.

Chaque contraction de pression, fait glisser le corps du bébé par le canal de l’accouchement, pour sortir entièrement à la fin de la phase d’expulsion.

La délivrance

Mission accomplie ! Une fois les mucosités du bébé dégagées et le cordon ombilical coupé, les jeunes parents peuvent se concentrer entièrement sur leur tout-petit. Cependant, le travail prend vraiment fin à la dernière phase : la délivrance.

Elle est composée du placenta et des membranes qui entouraient le fœtus.

Les tranchées sont les contractions qui vont favoriser la contraction de l’utérus en permettant au placenta de se séparer lentement de la paroi utérine. Les tranchées ressemblent aux douleurs des règles. Elles deviennent plus intenses après chaque accouchement.

La sage-femme se charge de vérifier le bon déroulement de la délivrance et qu’il ne reste aucun fragment dans l’utérus.

Ceux-ci pourraient causer des hémorragies ou des infections post-partum telles que la fièvre puerpérale. Si la délivrance ne survient pas au bout de dix minutes environ, il suffit parfois de mettre le bébé à téter, car la succion stimule les tranchées, ce qui permet de contracter l’utérus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici