Comment sortir de la dépression ? Solutions pour se soigner rapidement

Sortir de la dépression nécessite beaucoup de sacrifices. Quelles sont les origines de la dépression et Les troubles associés ? Quelles sont les différentes formes de dépression ?  Quels gestes adopter pour lutter contre cette pathologie et s’en sortir de cette souffrance ?

Comment sortir de la dépression ?

il faut tout d’abord savoir que la dépression est une maladie psychique sévère multi facette, qui peut présenter différentes formes cliniques spécifiques.

La dépression est une maladie courante dans le monde qu’il ne faut pas négliger. Elle est associée à un trouble psychique  et une souffrance mentale caractérisée par :

  • une perte de plaisir
  • Déprime ou tristesse chronique
  • un mal-être ou un état depressif
  • un désespoir ou Vulnérabilité
  • une peur accompagnée par des crises de panique
  • Une agitation ou Mélancolie
  • un état de psychose
  • Une insomnie chronique
  • Un risque sucidaire

La dépression nerveuse conduit fréquemment à négliger sa santé et à adopter une mauvaise hygiène de vie, avec notamment une consommation plus fréquente d’alcool ou de substances psychoactives (dont les médicaments) et même un risque sucidaire.

Les causes de la dépression

On ne sait pas avec précision ce qui cause cette anxiété, mais il s’agit probablement d’une maladie mentale complexe faisant intervenir plusieurs facteurs liés à l’hérédité, à la biologie, aux événements de la vie ainsi qu’au milieu et aux habitudes de vie.

Les Facteurs sociaux

Pour sortir de la dépression,  il faut savoir que tout traumatisme affectif tel que La perte d’un proche, un divorce, une maladie, la perte de son emploi peut déclencher un trouble unipolaire caractérisé par des épisodes répétés de troubles mentaux chez toute personne qui souffre de cette pathologie.

De même, les mauvais traitements ou les traumatismes vécus dans l’enfance rendent plus sensibles à la dépression à l’âge adulte, notamment parce qu’ils perturbent durablement le fonctionnement de certains gènes liés à l’anxiété et au stress.

Les Facteurs biologiques

Bien que la biologie du cerveau soit complexe, on observe chez les personnes anxieux un déficit ou un déséquilibre de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine.

Ces déséquilibres perturbent la communication entre les neurones. D’autres problèmes, comme une perturbation hormonale (hypothyroïdie, prise de pilule contraceptive par exemple), peuvent aussi contribuer à la depression.

Les Facteurs Génétiques

À la suite d’études réalisées pour sortir de la dépression sur des familles ainsi que sur des jumeaux (séparés ou non à la naissance), on a pu démontrer que le trouble dépressif comporte une certaine composante génétique, bien que l’on n’ait pas identifié de gènes précis impliqués dans cette maladie.

Ainsi, des antécédents de déprime dans la famille peuvent être un facteur de risque.

Facteurs comportementaux

Les mauvaises habitudes de vie (tabagisme, alcoolisme, peu d’activité physique, excès de télévision ou de jeux vidéo, etc.) et les conditions de vie (conditions économiques précaires, stress, isolement social) sont susceptibles de nuire profondément à l’état psychologique.

Par exemple, l’accumulation de stress au travail peut mener à l’épuisement professionnel et, à terme, à des troubles dépressifs.

Quels sont les symptômes d’une dépression ?

Comment sortir de la dépression
Quels sont les symptômes d’une dépression ?

Bien s’informer pour vaincre la dépression

[adinserter block= »2″]

Il faut reconnaître que La dépression est une maladie qui se manifeste par des symptômes très divers mais caractérisés. Afin de mieux identifer les causes de la dépression, voici les signes les plus fréquents de cette pathologie :

  • sentiment de tristesse permanent qui dure depuis plus de 2 semaines
  • rupture avec les activités habituellement appréciées
  • baisse d’énergie ou fatigue anormale (asthénie) et intense.
  • perte de confiance en soi
  • Manque de volonté
  • émotions négatives intenses
  • Une dépendance affective pour fuir la souffrance
  • anxiété ou sentiment d’angoisse
  • Troubles bipolaires
  • sentiment de culpabilité ou d’inutilité
  • troubles du sommeil ;
  • ralentissement général (modification de la marche, des gestes, de la façon de parler…)
  • difficultés à se concentrer
  • trouble de la mémorisation récurrent
  • Des questions sans éléments de réponse
  • Une perte d’appétit.

Il est possible que la dépression touche un membre de la famille sans que les proches ne voient rien venir car la personne atteinte parvient à maintenir une apparence de bien-être. On parle même parfois de « dépression souriante », mais cela n’est pas un terme médical officiel.

[adinserter block= »4″]

Bon à savoir : les troubles mentaux peuvent également avoir un impact sur la libido et les performances sexuelles. Chez les hommes, cela peut se manifester par des pannes et problèmes d’érection.

les différentes formes de dépression 

Afin de vaincre la dépression sachez bien qu’il existe plusieurs types de dépression : dépression post-partum, dysthymie, dépression saisonnière… Leurs symptômes sont assez proches : sautes d’humeur, irritabilité, baisse de moral…

Comment-sortir-de-la-dépression
les différentes formes de dépression

Cependant, elles ne se traitent pas toutes de la même manière. Dès les premiers signes de dépression, le meilleur réflexe à adopter est de prendre rendez-vous chez un psychologue pour établir un diagnostic. Voici les différents types de dépression.

[adinserter block= »5″]

la dépression réactionnelle :

Cette maladie mentale se caractérise par un évènement douloureux ou traumatisant : décès, séparation, licenciement, agression…

la dépression nerveuse endogène :

elle n’est pas déclenchée en réaction à un évènement extérieur ou à l’environnement. Elle peut s’expliquer par : une personnalité « névrotique » (nous parlons alors de dépression névrotique), une autre maladie physique ou psychiatrique (nous parlons d’une dépression secondaire)…

la dépression du post-partum :

syndrome dépressif qui survient dans les 2 mois suivants l’accouchement et qui s’explique par des bouleversements hormonaux.

la dépression de la personne âgée :

syndrome dépressif qui touche la personne âgée notamment en situation d’isolement (veuf(ve)) ou au contraire de dépendance, et/ou associé à d’autres problèmes de santé (maladie d’Alzheimer, AVC, troubles de la thyroïde…).

la dépression saisonnière :

syndrome dépressif qui survient en période hivernale et/ou automnale et qui est causé par un manque de lumière.

[adinserter block= »2″]

la dépression masquée :

syndrome dépressif qui se manifeste essentiellement par des douleurs somatiques et par des plaintes du patient.

A lire aussi : 

Comment guérir d’une depression ?

Les personnes qui veulent sortir de la depression doivent absolument viser la psychologie clinicienne pour trouver une solution. Il est très difficile de guérir d’une dépression sans un soutien médical et thérapeutique approprié.

La prise en charge nécessite souvent la coopération du médecin traitant et d’un psychiatre afin de trouver le programme de traitement le plus adapté.

Afin vous mener sur la voie de la guérison, votre médecin peut vous soutenir par une thérapie entière qui est parfois associée à une prise de médicaments, mais pas toujours.

Le traitement médicamenteux de la dépression

Dans certains cas, le médecin traitant ou psychiatre peut prescrire des médicaments type antidépresseurs en complément de la thérapie pour éviter la rechute.

On les utilise généralement dans les cas de dépressions modérées à sévères afin d’apaiser les symptômes et de permettre à la personne de reprendre une vie plus normale.

Les stratégies de choix d’antidépresseurs est laissé au médecin. Il s’agit généralement d’un traitement long et progressif parfois hospitalier. Un traitement sera prescris en prévention mais L’objectif est de parvenir à se passer petit à petit de ces antidépresseurs.

[adinserter block= »5″]

La psychothérapie pour sortir de la depression

Les médecins spécialistes viennent proposer le plus souvent une psychothérapie, quelle que soit la forme de dépression. Il existe plusieurs formes de thérapie.

Pour soigner la dépression, votre thérapie peut être individuelle, familiale ou en groupe. Il est possible qu’on vous propose une thérapie comportementale et cognitive, ou une thérapie plus longue de type psychanalytique.

Le choix du type de thérapie dépend de plusieurs facteurs comme la sévérité de la dépression, la situation de la personne dépressive et aussi sa capacité à s’investir. Discutez-en avec votre médecin traitant ou psychiatre pour qu’il vous conseille.

Si vous avez des réticences à chercher de l’aide, vous pouvez consulter des témoignages de personnes ayant réussi à sortir de la dépression grâce à la thérapie.

Vous pouvez suivre une thérapie avec un psychiatre ou un psychologue, aussi bien en cabinet libéral que dans un centre médico-psychologique (CMP), ou encore en centre de soins.

Celle-ci peut faire l’objet d’une prise en charge par l’Assurance Maladie ou la mutuelle, mais cela dépend des cas et du type de thérapeute consulté (médecin psychiatre ou psychologue).

[adinserter block= »2″]

Dépression : comment en sortir ?

La dépression est une maladie qui peut se guérir progressivement, mais pouvant laisser des symptômes résiduels. Ceux-ci sont présents lorsque la dépression n’est pas encore complètement guérie.

Par ailleurs, la durée du rétablissement peut être assez longue,  jusqu’à plusieurs années avec avec un suivi même en phases de rémission. On parle de dépression chronique lorsqu’elle dure depuis plus de deux ans.

Voici les solutions et les bons gestes à adopter afin de traiter et vaincre cet épisode dépressif mental

Entraîner votre corps et esprit

vous pourrez reprendre une activité physique régulière, de manière progressive. Les exercices physiques sont très bons pour le moral, pour le bien-être et pour la santé mentale.

Le sport, quelle que soit sa forme, vous aidera à dynamiser votre quotidien et à booster votre taux d’endorphine. L’écriture, la lecture et l’apprentissage vont aussi redynamiser votre cerveau et ses fonctions.

Ces effets positifs vont vous aider à penser de manière positive pour sortir de la dépression.

Fixez vous des objectifs au quotidien

Afin de sortir de la depression, commencez par vous fixer des objectifs accessibles. En effet, la douleur vous amène à vous dévaloriser et va renforcer un sentiment très négatif envers l’image que vous avez de votre personne.

Vous finissez alors par réellement penser que vous êtes incapable, et votre vision de vous-même va devenir de plus en plus négative. Avec de petites tâches et objectifs à accomplir, vous allez accumuler les petites victoires qui feront du bien au moral  et vous aider à vaincre la dépression !

[adinserter block= »4″]

Commencez par des tâches très simples, comme lire une trentaine de minutes par jour, ou simplement faire la vaisselle ! Chaque jour, rendez-les plus difficiles ou plus nombreuses, et reprenez confiance en vous petit à petit.

Changez vos habitudes pour vaincre la dépression

Notre alimentation est l’une des bases de la santé. Ce que l’on met dans notre assiette est très important. Pour sortir de la dépression, il n’existe pas de régime miracle, ou d’aliment magique. Or, surveiller ce que vous consommez peut vous aider à améliorer votre ressenti.

Retrouver une routine bénéfique

La dépression vous gagne et s’installe en vous. Pour pouvoir guérir d’une dépression, vous aller devoir mettre en place des routines, même si cela peut paraître paradoxal.

Notons que pour soigner cette maladie mentale, il faut créer de nouvelles habitudes et commencer à les suivre. Le point de départ est très important pour vous aider à renforcer votre optimisme et à retrouver un état d’esprit positif. Le sentiment induit par cette pathologie embrouille notre esprit , déclenche des sauts d’humeur et les journées ont tendance à se mélanger.

Il faut à tout prix lutter contre cette conséquence et reprendre des activités logiques et encadrées. Pour guérir ce trouble psychiatrique sans médicament, vous devrez remettre votre quotidien sur les rails !

[adinserter block= »5″]

Ne renoncez pas à vos responsabilités

La dépression est une maladie qui nous conduit souvent à renoncer à nos responsabilités au travail, mais aussi à la maison.

Pour sortir de la dépression sans avoir recours aux médicaments, vous devez rester impliqué(e) dans vos responsabilités, jour après jour. Ce sentiment d’importance et d’accomplissement vous sera d’une grande aide dans votre combat  pour vaincre la dépression !

Gardez le contrôle de votre alimentation

De plus, la dépression est une maladie mentale qui peut littéralement déborder sur notre alimentation, et la bouleverser. Dans certains cas, elle nous entraîne à manger trop ou pas assez.

Nous orientons nos repas vers des aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés.

Les aliments transformés deviennent alors une routine alimentaire. En gardant le contrôle de votre alimentation, vous réussirez à garder le contrôle de votre santé afin de lutter pour sortir de la depression.

Consommer des compléments alimentaires

Plusieurs compléments alimentaires sont très efficaces pour améliorer l’efficacité des anti-dépresseurs et lutter contre les troubles de l’humeur.

Elles constituent également une aide précieuse contre l’anxiété, le stress et le syndrome de fatigue chronique par leur apport en nutriments dont le déficit aggrave la dépression.

Si les oméga-3 peuvent se consommer sous la forme de compléments alimentaires, on les retrouve aussi dans bon nombre d’aliments. Pour de meilleurs apports, vous pourrez compléter votre alimentation de ces gélules naturelles, et ainsi ne pas bouleverser trop d’habitudes.

Consommez régulièrement certaines huiles telles que les huiles de lin, de colza et de noix. Vous en trouverez aussi dans les épinards, la mâche, la salade ou encore, dans le pourpier. Le poisson gras est une source intéressante d’oméga-3 : maquereaux, harengs, saumon…

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires pour enrichir encore ce contenu et à vous abonnez à la newsletter pour recevoir les nouvelles publications de Beauté Féminine.

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires pour enrichir encore ce contenu et à vous abonnez à la newsletter pour recevoir les nouvelles publications de Beauté Féminine.

1 COMMENTAIRE

  1. La dépression est une expression de votre corps. En fait, l’objectif n’est pas de la vaincre. C’est de l’embrasser. Accueillir tout ce qu’elle dit et laisser couler. Éviter tout acte qui découlerait de ses pensées.

    Je la vois comme une hibernation émotionnelle. Ça signifie que quelque chose est à apaiser profondément. C’est une blessure à panser. Accordez vous ce soin, c’est la vôtre de blessure, ce n’est pas un ennemi. Et Oui un traitement aide à guérir.

Les commentaires sont fermés.

Subscribe

fr Français
X