Comment soigner un ulcère : du diagnostic au traitement

4133

Comment soigner un ulcère : tout type d’ulcère se caractérise par une lésion de l’estomac se traduisant par des douleurs après les repas, une sensation d’acidité, évoluant par poussées.

On attribue l’origine de certains de ces ulcères à la présence d’un germe appelé Helicobacter pylori

Le plus souvent, l’ulcère guérit avec un traitement médical s’il est bien respecté. Il permet aussi une suppression rapide des symptômes.

En l’absence de traitement, des complications peuvent survenir. L’hémorragie est la plus fréquente, mais une perforation de la muqueuse digestive est aussi possible.

Comment soigner un ulcère : Causes

• L’inflammation de la muqueuse gastrique est due, dans la plupart des cas, à une infection par la bactérie Helicobacter pylori. Cette bactérie est le plus souvent contractée par la bouche dans l’enfance. En France, on estime que 15 à 30 % de la population est porteuse de ce germe.

• La prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène, codéine, etc.) est la deuxième cause principale d’apparition d’un ulcère gastroduodénal.

• D’autres facteurs, qui augmentent les sécrétions acides, contribuent par ailleurs à la formation d’un ulcère : le tabagisme ; la consommation d’aliments très acides ou épicés, de café, de thé ou d’alcool ; ou encore, le stress prolongé.

Comment soigner un ulcère : Symptômes

Les ulcères sont parfois indolores et sont découverts lors de la survenue de complications. Mais globalement, ils se manifestent par :

  • une douleur (brûlure ou crampe) située dans la partie supérieure de l’abdomen. Le mal est généralement atténué par l’alimentation, mais réapparaît suite au repas.
  • Paradoxalement, elle peut être aggravée par les repas dans quelques-uns de ces ulcères ; des vomissements, des malaises, des douleurs abdominales intenses, une émission de sang par la bouche…
  • Dans des formes compliquées (hémorragie, perforation, obstruction) : ce sont des urgences.

Une consultation médicale rapide est essentielle.