10 conseils pour limiter les nausées chez la femme enceinte

84
10 conseils pour limiter les nausées chez la femme enceinte

Près de 70 % des femmes souffrent de nausées pendant le premier trimestre de grossesse. Découvrez nos 10 astuces pour limiter cette sensation désagréable.

Les nausées ne sont pas inquiétantes pendant le début de grossesse,  mais parfois difficiles à supporter. Voici quelques solutions pour essayer de les atténuer.

Sommaire

Je répartis les apports alimentaires sur la journée

Evitez de faire des repas trop copieux ou trop riches qui favorisent l’écoeurement.

Essayez de ne pas manger un repas plus important que les autres.

A chaque repas, veillez à avoir des féculents (pour les réserves d’énergie) accompagnés de légumes (pour améliorer le transit), un morceau de viande ou de poisson, un laitage et un fruit.

Je prévois des collations

Quand on a le ventre vide, on peut ressentir des nausées, voire une sensation de malaise.

En plus des repas, il est donc important de prévoir des petits encas pour les fins de matinées, d’après-midis, et éventuellement avant le coucher.

Je prends le temps de manger

Pour améliorer sa digestion et limiter la sensation de ventre lourd après les repas, il est important de manger tranquillement, en mâchant correctement les aliments.

C’est également l’assurance d’une bonne assimilation, garante d’une satiété durable.

Je prends un début de petit-déjeuner au lit

Pour certaines, les nausées matinales sont une véritable calamité.

Sachez que, parfois, en mangeant un peu avant de se lever, ces sensations nauséeuses s’atténuent.

Prévoyez donc un verre d’eau ainsi qu’un petit encas sur votre table de nuit pour commencer la journée.

Après cette collation, attendez un quart d’heure avant de vous lever.

J’évite les graisses cuites

Il est préférable de choisir des modes de cuissons douces comme la vapeur, les papillotes ou à la limite la cuisson au four, afin d’éviter les odeurs de cuisine parfois incommodantes et les graisses cuites indigestes.

Il suffit d’ajouter ensuite les matières grasses après la cuisson.

J’évite les nausées grâce au gingembre

Vous pouvez râper cette épice sur de nombreux plats : non seulement elle parfume très agréablement les aliments, mais c’est en plus un excellent traitement naturel contre les nausées.

Je privilégie une cuisine basique

Essayez d’éviter les plats trop riches souvent difficiles à digérer ou encore les spécialités exotiques génératrices d’odeurs fortes.

Plus la nourriture sera neutre, plus elle aura de chances de passer.

Je bois des infusions

Le café, et, dans une moindre mesure, le thé, sont souvent mal supportés pendant la grossesse.

Optez donc pour des tisanes que vous pourrez vous concocter à la maison : 1 cuillère à café de menthe séchée saupoudrée de gingembre râpé que vous laissez infuser 10 minutes avant de filtrer.  Buvez 2 à 4 tasses par jour de cette délicieuse préparation.

Je mets en place des alternatives

On est parfois dégoûté par certains plats pendant la grossesse. Pensez à trouver des alternatives dans la même famille d’aliments : ainsi, remplacez la viande rouge par des œufs ou du jambon blanc ou encore si vous ne pouvez plus avaler un morceau de fromage, mangez des yaourts.

Le but est de manger, à chaque repas, au moins un produit de chaque grande famille d’aliments : protéines (viande, poisson, œuf), féculents (pour l’énergie), laitage, fruits et légumes.

Je cède à mes envies

La grossesse, c’est souvent la période des envies. Parfois, malgré les nausées, on a subitement besoin de manger une pâtisserie. Qu’à cela ne tienne, si vous en avez envie, vous le digérerez.

Inutile donc de se priver, à condition de rester dans la limite du raisonnable !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici